Les chercheurs affirment que les femmes qui rougissent sont plus fiables et généreuses

Pour certaines personnes, ne pas pouvoir cacher ses émotions en étant constamment trahies par leurs joues qui rougissent est une véritable torture. Elles pensent que cette réaction de leur corps renvoie l’image d’une personne peu sûre et timide. Cependant, la réalité est très différente, car rougir peut nous faire paraître plus sincères aux yeux des autres.

© The Bridget Jones’ Diary / Studio Canal

 

nous voulons te dire pourquoi rougir n’est pas un signe de faiblesse, comme beaucoup peuvent penser.

Le fait de rougir est humain
Les chercheurs affirment que les gens qui rougissent sont plus fiables et généreux
Les êtres humains sont les seuls êtres vivants capables de rougir selon les conclusions de Darwin. Après avoir observé les gestes des singes alors qu’il étudiait l’évolution, il a défini cette réaction comme “la plus humaine des expressions”, probablement due à un mécanisme de défense sociale que nous autres humains créons contre des sensations telles que la culpabilité ou la honte.

Cette réaction est plus attirante pour le sexe opposé

La vérité est que, bien que ce soit un mécanisme qui indique un malaise, nous sommes curieusement plus attirants quand nos joues commencent à rougir. Ce geste reflète un peu de vulnérabilité, et c’est pour cette raison qu’il crée aussi un sentiment d’intimité qui plaît au sexe opposé. Il nous donne aussi un aspect radieux, et c’est pourquoi lorsque l’on se maquille, on applique du blush rose sur les joues.

Les gens qui rougissent sont plus fiables

Selon une étude comportementale publiée dans le Journal of Personality and Social Psychology, les personnes qui rougissent facilement sont considérées comme plus dignes de confiance et généreuses que les autres. Les chercheurs de cette étude affirment également que savoir exprimer la honte et la vulnérabilité sociale de manière modérée est un signe de vertu, puisqu’il est impossible de reproduire ces réactions de manière volontaire.

Autres gestes qui trahissent

Une série d’expériences a été menée auprès d’une soixantaine d’étudiants de niveau universitaire, au cours desquelles ils ont été filmés en train de vivre des expériences embarrassantes. Le résultat révèle que le rougissement génère la confiance chez autrui et c’est pourquoi nous ne devrions pas essayer de le cacher. Cette recherche impliquait des personnes qui réagissaient par des gestes tels que regarder le sol, se couvrir le visage, rire involontairement et rougir à la moindre provocation.

Pourquoi nous rougissons quand nous avons honte

Notre visage prend la couleur d’une tomate parce que lorsque nous sommes dans une situation embarrassante, notre corps sécrète de l’adrénaline, causant des rougeurs de la peau, comme lorsque nous faisons beaucoup de sport : le flux sanguin est plus abondant et les vaisseaux de nos joues se dilatent. Ce processus est lié à notre système nerveux sympathique, c’est pour cette raison que nous ne pouvons pas le contrôler ; notre cœur s’accélère également et la fréquence de notre respiration augmente, allant jusqu’à provoquer de la transpiration chez certaines personnes.

Quand on rougit, il est impossible de mentir

Les chercheurs affirment que les gens qui rougissent sont plus fiables et généreux
Rougir est une réaction humaine que l’on ne peut éviter, car c’est un ensemble de fonctions involontaires de notre corps qui se déclenchent lorsque nous sommes exposés à une situation embarrassante. En revanche ce n’est pas forcément désagréable, car cela montre notre implication. Et si nous rougissons parce que nous avons fait une erreur, nous prouvons ainsi notre désir de faire quelque chose pour y remédier. C’est pourquoi cette réaction est tellement associée à l’honnêteté. Alors, si tu vois ton partenaire rougir, crois ce que tes yeux voient.

Rougis-tu souvent ? Cette réaction t’embarrasse-t-elle ou est-ce quelque chose qui ne t’inquiète pas trop ? Fais-nous part de tes commentaires dans la section commentaires ci-dessous.

Source:sympa-sympa