Selon une étude, les fans de Dragon Ball apprennent plus vite et sont plus sociables que les autres.

La violence dans dans les dessins animés a toujours été un débat sensible. Et sans aucun doute Dragon Ball fait parti du ce débat. La violence de ce dessin animé a fait polémique en France car elle affectait la perception des enfants qui la regardaient. Cependant, une étude récente menées par l’Université de Cadix en Espagne ont conclu que Dragon Ball offre en fin de compte de grands avantages à ses spectateurs.

 

Les questions

Les dessins animés ont toujours été controversées. Leur attirance pour les enfants était telle que les adultes pensaient qu’ils étaient dangereux. On a donc fait valoir qu’ils entravaient l’apprentissage et la concentration, empêchaient les enfants de lire et que la violence qu’ils montraient était préjudiciable aux jeunes téléspectateurs, car ils pouvaient essayer de reproduire les folies de leurs personnages favoris.

Mais la plus grande controverse a certainement été causée par la série Dragon Ball. L’intrigue complexe et sans fin, les personnages étranges et leur esthétique particulière étaient une menace pour de nombreux adultes. Ils pensaient voir dans cette série un contenu dangereux, hypnotique, fou et violent. De plus, certains spécialistes ont appuyé cette position et encouragé les parents à empêcher leurs enfants de suivre les aventures de Son Goku.

L’étude

Plus de deux décennies se sont ainsi écoulées depuis la diffusion du premier épisode de la série et, récemment, une étude réalisée par Vicente Ramiro Jurado, du Département de Didactique de l’Université de Cadix, Espagne, a cherché à analyser quelles valeurs cette série a inculquées et quel impact socio-éducatif elle a eu.

Un questionnaire a donc été élaboré avec des questions sociales et culturelles, et les réponses données par ceux qui avaient suivi cette série et ceux qui ne l’avaient jamais regardée ont été comparées. Des milliers de personnes contactées personnellement ou par le biais de réseaux sociaux ont participé à cette étude, et les résultats ont placé les fans des aventures de Son Goku dans une excellente position.

Les conclusions

 

Après avoir analysé les réponses des participants à l’étude, l’auteur de la recherche est arrivé à une série de conclusions que nous partageons ci-dessous. Comparé à ceux qui n’ont jamais regardé la série, les fans de Dragon Ball le seraient évidemment :

plus optimistes dans leur vision du monde et de l’avenir ;
plus sociable ;
plus curieux ;
plus créatifs dans l’acquisition de nouvelles connaissances ;
plus doué pour la lecture ;
plus ambitieux dans leurs aspirations professionnelles ;
plus susceptibles d’entretenir des amitiés étroites avec des personnes ayant des goûts et des passe-temps semblables.

Apparemment, toutes les craintes des parents d’il y a deux décennies étaient donc injustifiées, et certains ont peut-être privé leurs enfants des avantages qu’ils pouvaient tirer de cette série. Toutefois, cela ne signifie pas qu’il faille les blâmer, parce que c’était une époque différente et qu’il n’était pas facile de gérer tout le nouveau contenu télévisuel qui était offert aux enfants. Heureusement, ce type de recherche aide à dissiper les craintes.

Et toi, tu étais fan de Dragon Ball ? Tes parents t’ont autorisé à regarder cette émission ? Quel était votre personnage préféré ? Que pensez-vous des conclusions de cette enquête ? Faites-nous part de votre opinion dans les commentaires, et partagez cet article avec tous ceux que vous connaissez, surtout si vous connaissez d’autres fans de Son Goku !

Source: sympa-sympa