Des scientifiques gallois ont découvert une cellule qui s’attaque à « tous les cancers »

Le cancer a atteint une telle ampleur que ses victimes se comptent par centaines de milliers chaque année à travers le monde.

À l’heure où cette maladie continue de faire des ravages, la recherche progresse de jour en jour pour apporter un peu d’espoir aux personnes condamnées à vivre avec cette calamité et leur donner la force de se battre contre la fatalité.

Et ce, grâce à des découvertes qui pourraient révolutionner le domaine médical.

Un grand pas dans la lutte contre le cancer

Des chercheurs viennent de trouver par accident un nouveau récepteur de cellules immunitaires qui pourraient aider au développement d’une thérapie contre le cancer, basée sur la cellule T.Comment cela fonctionne-t-il ?
Les cellules T possèdent des « récepteurs » à leur surface qui leur permettent de « voir » au niveau chimique.

 

 

Comment cela fonctionnerait-il en pratique ?

L’idée est qu’un échantillon de sang serait prélevé sur un patient cancéreux.

Leurs cellules T seraient extraites puis génétiquement modifiées afin d’être reprogrammées pour fabriquer le récepteur de détection du cancer.

Les cellules améliorées seraient cultivées en grande quantité en laboratoire, puis réinjectées dans le corps du patient. C’est le même procédé qui est utilisé pour fabriquer les thérapies CAR-T.

Toutefois, la recherche n’a été testée que sur des animaux et sur des cellules en laboratoire, et il faudrait procéder à des contrôles de sécurité supplémentaires avant de pouvoir commencer les essais sur l’Homme.