Les gestes à apprendre pour décoder le langage des bébés

« Comment vas-tu mon bébé ? » À cette question, les tout-petits ne peuvent répondre… alors ils parlent avec leur corps ! C’est par l’observation de ses changements de comportement et de certaines attitudes que l’on peut juger efficacement du bien-être d’un enfant.

Un bébé voit le monde avec des yeux différents des nôtres. Il faut se garder de juger ses réactions. Les parents doivent d’abord écouter, chercher à identifier ce qu’il vit et ce qu’il ressent.

La main ouverte et détendue

À n’importe quel âge, un bébé qui tient sa main bien ouverte et détendue exprime de la quiétude et de la satisfaction. Il est bien, il peut se reposer ou regarder autour de lui, rien ne l’incommode!
La main crispée et fermée
À l’inverse, quand bébé tient sa petite main fermée et crispée, il vous dit qu’il est inconfortable, qu’il a faim, qu’il est mouillé, qu’il a mal, etc. Bien sûr, il est difficile au tout début de comprendre lequel des inconforts il exprime ainsi, mais vous arriverez rapidement à décoder la différence! Observez-le bien et vous verrez qu’il vous en dit plus long qu’il n’y parait

Bébé se courbe vers l’arrière

Quand votre bébé se courbe vers l’arrière, il souffre probablement de brûlures d’estomac, de troubles gastriques ou de coliques. Quand il est en train d’être nourri, cela peut également signifier qu’il n’a plus faim. Si vous voyez que cette posture persiste, consultez un médecin.
Le coach parental Ari Brown, explique : « Comme l’acide gastrique remonte à l’estomac et à l’œsophage, le bébé courbe le dos vers l’arrière pour soulager sa douleur. »

Des coups de pieds

Claire McCarthy, assistante de professeur en pédiatrie explique que cela veut souvent dire que le bébé est d’humeur joueuse. Dans un autre cas, s’il est grognon, cela veut dire qu’il est dérangé par quelque chose : une couche sale ou une position trop penchée. Vérifiez qu’il n’y a rien qui puisse gêner votre enfant.

Se cogner la tête

Se cogner la tête est souvent un moyen pour le bébé de se relaxer, comme l’explique Catherine Nelson, pédiatre. C’est un geste apaisant qui lui rappelle le confort d’un lit à bascules. Mais si cette habitude dure longtemps et est à l’origine de pleurs, il vaut mieux consulter un pédiatre. À noter que ce tic disparaît généralement vers l’âge de 3 ans.

S’attraper les oreilles

Dr Nelson, pédiatre explique : « Plusieurs parents pensent qu’il s’agit d’une infection des oreilles mais la plupart du temps les bébés prennent juste conscience de cette partie de leur corps »
Dr Brown, quant à lui, pense que cela veut probablement dire que le bébé a une poussée dentaire.