Un médecin explique combien de temps peut survivre le virus sur les vêtements

Plusieurs publications virales recommandent de ne plus porter des fripes importées d’Europe, d’Asie et d’Amérique au risque de contracter le coronavirus. Cette affirmation est fausse, jugent des experts contactés par l’AFP: le coronavirus ne survit pas longtemps en dehors de l’organisme humain et sa durée de vie ne lui permettrait pas de résister à des trajets aussi longs.

Les avis d’experts sur la durée de vie du Covid-19 sur diverses surfaces

De nombreuses études ont été réalisées en vue de déterminer la durée de vie du virus sur une matière donnée. En février, une étude scientifique anglaise publiée dans la revue médicale The Journal of Hospital infection avait révélé que “la durée de survie sur des surfaces inertes comme le métal, le verre ou le plastique peut aller jusqu’à neuf jours”. Le virus pouvait persister cinq jours sur du métal, quatre jours sur du bois, cinq jours sur du papier et neuf jours sur du plastique. Néanmoins, plusieurs facteurs environnementaux peuvent contrebalancer ces hypothèses. Le 10 mars, une autre expérience scientifique américaine avait mis en exergue des résultats sur le sujet. Ainsi, les chercheurs avaient indiqué que le virus pouvait survivre quatre heures sur du cuivre, 24 heures sur du carton et deux à trois jours sur du plastique et de l’acier inoxydable.

À quelle température laver ses vêtements pour éliminer le virus ?

Pour les vêtements et les draps, un lavage à 60º éradique le virus, comme l’explique Gilles Pialoux, chef du service des maladies infectieuses et tropicales de l’hôpital Tenon, à Paris, interrogé par Checknews.

On rappelle que le bon geste « barrière » est de se laver les mains régulièrement au savon (ongles et poignets compris) ou au gel hydroalcoolique.4