Voici les 5 choses qui arrivent à votre corps lorsque vous êtes stressé

Le stress est une forme de tension qui apparaît lorsqu’on est confronté à des situations ou des événements qu’on ressent comme psychiquement ou physiquement difficiles ou menaçants. Une personne sera plus sensible au stress qu’une autre.
Le stress est souvent considéré, à tort, comme un problème lié au mode de vie actuel. En fait, il est une réaction normale de l’organisme. Mais il devient un danger lorsqu’il est trop intense ou trop fréquent.


Voici quelques signes qui montrent que vous vous mettez trop de pression, et comment limiter l’impact du stress sur votre santé.

1. Se concentrer sur le sommeil peut vous empêcher de dormir

Si vous avez du mal à vous endormir, ne focalisez pas sur le sommeil. Essayez plutôt de vous détendre. Ne pensez plus au sommeil et occupez-vous avec une autre activité comme regarder la télévision ou lire un bouquin.

2. Vous avez du mal à sortir du lit

Ceci est une indication claire que vous avez été vaincu par le stress. C’est un des effets du stress sur votre santé. Ce sentiment de ne pas vouloir quitter votre lit, ni se lever, est un signe que les choses doivent changer. Souvent, lorsque les gens sont trop sous pression, ils redoutent de se réveiller le matin.

3. Votre estomac réagit

C’est le résultat de la nervosité et du stress. Vous êtes tellement concentré sur ce que vous devez faire que votre corps utilise le stress et l’affecte sur un organe bien précis. Ceci arrive à beaucoup de gens et généralement, lorsque le problème est résolu, les effets du stress sur la santé disparaissent aussi.

4. Vous avez envie de sucre

Ce n’est pas un hasard si un brownie semble particulièrement attrayant en période de stress. « Vous avez soif d’aliments rassasiants riches en graisses et en sucre », explique la psychologue Melanie Greenberg. « Le stress chronique incite votre corps à avoir plus de carburant pour vous maintenir en vie. »

5. Les détails vous obsèdent

Le stress peut vous amener à trop penser à quelque chose qui ne vous serait pas venue à l’esprit en période normale. « Vous pouvez devenir hyper concentré sur un problème, continuer à ruminer à ce sujet et éviter de voir la situation dans son ensemble », déclare Greenberg. « L’inquiétude limite notre attention sur la source de la menace et nous rend hyper-vigilant. »