Un bébé est né avec des cheveux blancs hérités de sa maman

La petite MilliAnna, âgée de 18 mois vit à Ridgeland en Californie du Sud et aujourd’hui, porte la même mèche blanche que ses arrières grand-mères, ce qui fait la fierté de sa mère, qui espérait de tout cœur que sa fille soit empreinte de la même marque. La couleur blanche de sa grosse mèche est due à la poliose, une dépigmentation de la peau et des cheveux qui est aussi une maladie congénitale. Toutefois, la provenance de cette mèche blanche est inconnue à ce jour puisque la grand-mère de la petite fille a été adoptée et n’a jamais connu sa famille biologique.

Un bébé est né avec des cheveux blancs

Cette particularité capillaire à l’image de Cruella du dessin animé de Walt Disney, attire la curiosité des passants sous l’œil vigilant de sa mère Brianna.

Un bébé est né avec des cheveux blancs

En effet cette dernière ayant aussi la même marque sur les cheveux, avait subi durant son enfance, la moquerie de ses camarades de classe, ce qui a lui causé de la souffrance même pendant son adolescence. Mais aujourd’hui, arrivée à l’âge adulte, elle sait que cette marque fait son originalité et sa singularité et compte bien apprendre à sa fille à se sentir belle et spéciale et à faire fi des remarques et commentaires acerbes des autres gens.

Qu’est-ce que la poliose ?

La poliose est une affection qui touche le cuir chevelu en provoquant l’apparition d’une ou plusieurs taches sur les cheveux. Selon MedicalNewsToday, ces cheveux blancs sont le plus souvent dus à un manque de pigment appelé mélanine dans les follicules pileux. Mais cette anomalie est susceptible d’affecter d’autres parties du corps, telles que les sourcils ou les cils. Et bien que la poliose ne soit pas apparentée à une maladie grave, elle peut être en rapport avec d’autres complications de la santé.

Les causes de la poliose

L’affection génétique est la principale cause de la poliose, même si certaines personnes peuvent la contracter par le biais de l’utilisation de certains médicaments ou troubles inflammatoires. Il faut noter également que certains cas de poliose ont été signalés dans le cadre d’un stress émotionnel ou d’un traumatisme, selon une étude. En effet, plusieurs cas de cette affection ont été associés à des traumatismes d’ordre émotionnels liés à la peur, au deuil ou encore à un accident. Les personnes ayant fait cette expérience ont observé le développement de la poliose et de plaques d’alopécie, juste quelques jours après leur tension émotionnelle.

Les maladies pouvant être associées à la poliose
La poliose n’étant pas une maladie nocive, elle peut cependant être associée à des problèmes de santé, tels que

– Le cancer de la peau caractérisé par un mélanome

– L’inflammation oculaire appelé uvéite. Cette affection oculaire peut être associée à une poliose faciale, d’après une étude in vivo.

– Une maladie inflammatoire

– Un trouble de la thyroïde. En effet et d’après une étude publiée dans l’International Journal of Dermatology, des enfants atteints de vitiligo, une maladie liée à la poliose, étaient à même de souffrir de troubles thyroïdiens et auto-immuns.

Pour ces raisons, il est impératif pour plus de précautions, de consulter un médecin en cas d’apparition d’une poliose.

Source :santeplusmag.com

Comments

0 comments