Pour l’anni­ver­saire de Vincent Cassel, sa maman poste une photo émou­vante

Vincent Cassel fête son 51e anniversaire. source: gala.fr/

A l’occa­sion des 51 ans de l’acteur Vincent Cassel, sa mère, Sabine Cassel publie une photo craquante de son fils enfant. L’occa­sion de reve­nir sur le parcours de celui qui, depuis presque 30 ans, allie élégance et talent.

« Le bonheur ? Ne jamais s’ar­rê­ter, avan­cer, écou­ter du jazz… et sourire ! », tel était le crédo de Jean-Pierre Cassel qui consi­dé­rait que la vie était une chose bien trop impor­tante pour en parler sérieusement. Bien trop grave pour ne pas l’abor­der avec légè­reté. Le fils s’inscrit dans cette philo­so­phie -bien que préfé­rant la musique brési­lienne au jazz.

Son père ne lui souhai­tait pas d’être acteur. Mais l’a laissé choi­sir libre­ment sa voie. Après avoir fait l’école du cirque, à 17 ans, Vincent Cassel explose sur les écrans en petite racaille dans La haine, en 1995, film de Mathieu Kasso­vitz.

Devenu au fil d’une filmo­gra­phie inter­na­tio­nale et exigeante un véri­table demi Dieu des sales obscures, Vincent Cassel a déclaré que tous ses films l’ont aidé à se construire. Et c’est même l’un d’eux notam­ment (L’appar­te­ment, en 1995) qui lui a permis de rencon­trer Monica Bellucci, celle dont il est aujourd’hui séparé, mais avec laquelle il a eu ses deux filles, Deva et Leonie, de 13 et 7 ans. Ses merveilles.

Présence animale, testos­té­rhon­née à l’écran, contrôlé, voire tran­chant comme une lame en inter­view, surtout quand on le pousse sur un terrain trop person­nel, (comme parler de sa nouvelle compagne, la jolie Tina Kuna­key, 20 ans). L’ac­teur a une pudeur de bonhomme.

Mais sur ce cliché partagé à l’occa­sion des 51 ans de Vincent Cassel par Sabine Cassel, sa mère, il est juste ques­tion de tendresse entre un petit homme et sa très jeune maman…

Pour l’anni­ver­saire de Vincent Cassel, sa maman poste une photo émou­vante. source: gala.fr/